¨


SECONDE COHORTE TONGRIENNE
COHORS SECUNDA TUNGRORUM







ACCUEIL PRESTATIONS AGENDA CONTACTS ALBUM PHOTOS CONTEXTE HISTORIQUE LIENS ET RÉFÉRENCES

GLADIATEURS








                





LES AUXILIAIRES :  SOLDATS DE L'EMPIRE ROMAIN

Dans l’imaginaire collectif actuel, « grâce » à une certaine littérature et surtout au cinéma, le soldat romain est le beau légionnaire portant la lorica segmentata (armure de plaques de métal), le scutum (grand bouclier en forme de tuile), et le pilum (si ton sternum est aussi fort  …). Cette image est tellement forte que certains documentaires, par ailleurs de grande qualité, nous montrent des soldats de Jules César ainsi équipés alors que cet équipement n’apparaîtra qu’un siècle plus tard .   
Cependant, l’armée romaine ce n’est pas que la légion !

Aux quatre coins de l’Empire, durant des siècles, des milliers et des milliers d’hommes de toutes cultures et de toutes nations se sont battus et sont morts pour ROME. Envoyés loin de leurs patries d’origine pour éviter toute tentative de désertion ; ils firent souvent souche prés des camps où ils étaient affectés.  Ce sont ces soldats de l’Empire Romain que l’on a appelé les auxiliaires : seuls les citoyens romains pouvant porter le titre de légionnaires.


On a trop souvent minimisé le rôle des auxiliaires. Au contraire, une victoire n’était totale que lorsque nulle goutte de sang romain n’avait été versée  En d’autres termes quand les auxiliaires, encadrant la légion, avaient remporté la victoire à eux seuls !
Les auxiliaires étaient au moins aussi nombreux que les légionnaires. Ils forment l’avant-garde et l’arrière-garde lors des déplacements. Ils éclairent l’armée, surveillent ses flancs et font le guet pendant que les légionnaires montent le camp pour la nuit.
Ils sont aussi les troupes d’occupation des forts le long du limes, ces frontières plus ou moins fortifiées protégeant l’Empire Romain des incursions des Germains, des Daces et des Sarmates. Toutefois, le limes le plus célèbre et le mur d’Adrien, situé au nord de l’Angleterre, notre cohorte y était : 
la Seconde Cohorte Tongrienne


DEUX AUXILIAIRES DE LA COHORTE TONGRIENNE











Equipement des auxiliaires tongriens



QUI SOMMES_NOUS ?                               

 Notre groupe est formé de personnes d’horizons très divers, étudiants, employés, techniciens, professeurs, cadres ou retraités, dont certains possédant une solide formation d’historien ou d’archéologue . Tous nous sommes  passionnés par l’Histoire  que nous souhaitons faire revivre. Certains d’entre nous ont, par ailleurs,  plus de 25 ans d’expérience dans la reconstitution historique.
De façon à nous raccrocher à notre terroir, nous avons choisi de nous identifier à une cohorte auxiliaire de tongriens (de la ville de Tongres/Tongeren, en Belgique), cohorte qui était active aux deuxième et troisième siècles de l’ère chrétienne.
Nous faisons donc revivre la COHORS SEGUNDA TUNGRORUM , en abrégé COH II TVNG, pour notre plus grand plaisir et celui des spectateurs de nos prestations. La période que nous présentons va de 160 à 220 après J.-C.

                                                    LA SECONDE COHORTE TONGRIENNE - avec son étandard
Non seulement nous représentons un détachement d’auxiliaires en campagne mais nous nous attachons à restituer la vie quotidienne de cette époque et à travers notre cuisine, nous faisons apprécier les aspects gastronomiques de la civilisation romaine. Notre medicus cohortes, de son côté, entretient les visiteurs des pratiques médicales et de l’hygiène  antique (pour mémoire, le grand médecin Galien est mort en 200 après J.-C.).
Dès le début de nos activités nous avons souhaité donner une image variée du monde romain ; c’est ainsi que l’espace d’une fête romaine nous endossons les équipements des gladiateurs de manière à illustrer de façon bien vivante cet aspect important de la société romaine.

  Cuisine à la romaine                                  Nos glasiateurs: rétiaire en pleine naction

Notre troupe, active depuis 2008, a participé a de nombreux spectacles de reconstitution, comme à Montaigle  en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2013, à Plestin-les-Grèves (Bretagne-France) et  à Vellezeke en 2008, à l’archéosite d’Aubechie en 2008, 2009, 2010, 2011, 2012 et 2013, à Malagne la gallo- romaine  en 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014, à Namur en 2009, à Neihaischen (G-D de Luxembourg) en 2010, 2011, 2012 et 2014, à Bavay-la-Romaine au Forum Antique, Musée Archéologique du département du Nord (France) 2010 (2x), 2011, 2012 et 2013, à Drevant-la-Groutte (France) en 2010, participation à « l'ouverture » de la « Via Romana Bavay-Aubechie-Ath-Vellezeke » en 2011, à la villa romaine de Mageroy (Habay-la-Vieille) en 2011 et 2014, à Braive 2012, Arlon 2013 et 2014, à Les-Rues-Des-Vignes (France) 2013,_à Glimes 2014, sans oublier notre participation à l’Historia Mundi (Arlon et Brasschaat) en 2009 et 2014.

Envie de vous joindre à nous ? Point n’est besoin d’un doctorat en Histoire ni de posséder un compte en banque bien fourni, il vous suffira d’avoir le goût de la chose bien faite et d’être bon camarade.

                                                         Les auxiliaires en position




MÉDIÉVIE FAIT AUSSI REVIVRE LE MOYEN AGE...

La Seconde Cohorte Tongrienne, groupe de reconstitutions historiques romaines, est une branche de notre asbl Médiévie qui, dans un autre domaine d'activité, met aussi sur pied des animations pédagogiques vivantes centrées sur le Moyen Age du XVe siècle. 
Médiévie : reconstitutions médiévales
Un site Web séparé vous fournira tous les détails sur cette activité pédagogique que Médiévie exerce
dans le cadre de sites historiques divers.



Voir notre chapitre Contacts qui vous fournira les liens et contacts nécessaires concernant cette autre activité de Médiévie.




                                   
                                                                                    SECONDE COHORTE TONGRIENNE
                                      







ACCUEIL PRESTATIONS AGENDA CONTACTS ALBUM PHOTOS CONTEXTE HISTORIQUE LIENS ET RÉFÉRENCES

GLADIATEURS







M.à.j. de cette page:   19 -12- 2014

copyright asbl Médiévie 2010 - Le contenu du site et les  renseignements sont donnés de bonne foi et ne peuvent entraîner une quelconque responsabilité de l'asbl Médiévie, de ses membres ou du webmaster utilisé par Médiévie. Les images et photos restent la propriété des ayants droit.